Qui suis-je ?

Aujourd’hui, en tant que Sophrologue et Neurothérapeute, j’allie la Sophrologie et le Neurofeedback EEGq afin de combiner les effets et de multiplier leur efficacité.

Les exercices de respiration et de relaxation, issus de la sophrologie favorisant la détente musculaire et la concentration, accroissent l’efficacité de l’entrainement en Neurofeedback EEGq.

Ainsi, utiliser ces deux méthodes en corrélation au cours d’une même séance, permet d’obtenir des résultats exceptionnels.

Danseuse de formation, j’ai enseigné la danse classique pendant 25 ans tant à des amateurs qu’à des professionnels, de Paris à Montréal. Passionnée par mon métier, c’est au Canada que j’ai compris l’importance de la bienveillance pour amener un élève au plus haut niveau. En plus de la rigueur, de la discipline et de l’exigence, la bienveillance fut la clé de la réussite avec mes élèves.
Maman de deux enfants, dont un petit garçon dyspraxique visuo-spatial et TDA, j’ai fréquenté, par la force des choses, les cabinets d’ergothérapie, de psychomotricité, d’orthophonie, d’orthoptie…… j’ai donc vu et compris la détresse des parents et des enfants.

De retour en France, c’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la Sophrologie afin d’offrir à chacun une technique permettant de trouver un équilibre entre les émotions, les pensées et les comportements, mais aussi d’optimiser ses capacités.

Je me suis alors formée à l’IFS, première école habilitée à délivrer une certification professionnelle inscrite au RNCP et seule école de sophrologie certifiée Qualiopi et AFNOR.

Voulant aller plus loin dans l’accompagnement, et ayant découvert le Neurofeedback EEGq au Canada, je me suis lancée dans l’aventure des Neurosciences. J’ai été formée par l’Institut Neurosens, seule école francophone de Neurofeedback EEGq certifiée Qualiopi depuis 2020.

A présent, j’utilise la force de l’alliance entre la sophrologie et le neurofeedback afin d’offrir une solution globale et durable qui répond et s’adapte aux besoins de chacun.

Suivez moi sur les réseaux